Netanya est située dans le district central, à 30km au nord de Tel Aviv et à 56km au sud de Haifa. Capitale de la plaine de Sharon, Netanya a été nommée en l’honneur de Nathan Straus, un marchand et philanthrope Judéo-américain du XXe siècle.

 

Ses 14 kilomètres de plages ont fait de la ville un lieu de villégiature par excellence. Les amoureux de la mer et du soleil pourront profiter des merveilleuses plages de sable fin et d'eaux bleues transparentes. Netanya est aussi le paradis des amateurs d’activités et de sport en plein air : Ski nautique, motomarines, pédalos, parapente, basket, volleyball, etc.

 

Le sport en ville

Avec ses 13.800 places, le stade de Netanya est le stade principal de la ville. Dans le cadre de "Netanya - ville des sports", un stade de football de plage a été créé, ce dernier accueille actuellement le championnat israélien le tournoi international «Diamond tournament».

Par ailleurs, Netanya est la ville idéale où pratiquer le parapente en Israël. Les falaises modérées et la terre raide offrent un environnement propice à cette activité. Les pratiquants du parapente peuvent souvent être observés au-dessus de la plage et tout au long de la falaise.

 

Culture

En tant que grande ville touristique, Netanya dispose d'un grand nombre de musées et de galeries. « La maison du puit », située dans une ferme datant de 1928, est un musée dédié à l’histoire de construction de la ville de Netanya. La ville abrite également « la Perle des Tribus d’Israël », qui est dédié au patrimoine juif yéménite, l’institut « Shlomo Dror », le musée « Diamimon » de diamants et les galeries Cliff, Gosher, Abecassis et la Fourth Gallery.

Netanya dispose également de nombreux monuments commémoratifs de guerre tels qu’un wagon des trains des morts pendant l’Holocauste, Beit Yad Lebanim, le mémorial des soldats de Tsahal tombés au combat, le Mémorial national de « Fallen Ordnance Corps », le Mémorial de « Alexandroni brigade », le Monument de la Victoire dédié à la Russie commémorant la victoire de l'Armée rouge sur l'Allemagne nazie dans la Seconde Guerre mondiale.


Transport

Netanya dispose d’autobus, de transports ferroviaires et de services de taxis. Des trains directs relient les deux stations de Netanya à Tel-Aviv, Binyamina, Hadera, Herzliya, Lod, Rehovot, Ashdod, Ashkelon et d'autres villes.

Au départ de la gare routière centrale de Netanya, les cars relient la ville à Jérusalem, Haïfa, Eilat et d'autres destinations. Beaucoup de quartiers ont une connexion directe à Tel Aviv sans avoir besoin de passer par la station centrale d'autobus. En outre, de nombreuses lignes d' « Egged » relient Tel-Aviv avec le nord du pays en passant par Netanya, connectant cette dernière avec Nazareth, Tibériade, Kiryat Shmona et bien d'autres destinations du nord.

Ouvrir la galerie